Autres articles

MENU PRINCIPAL

Une utilisation de la thermographie :

Audit thermographique urbain

Lieu : La Louvière, Hainaut, Wallonie, Belgique

Voici un exemple de ce que les collectivités publiques ou les associations peuvent tirer de la thermographie. En prenant une place publique par exemple, un travail collectif de qualité d’enveloppe de façade peut être réalisé d’une part mais aussi permettre aux personnes de comparer les situations des différents bâtiments. Ceci permet aussi de faire, à peu de frais, une comparaison avant et après travaux par exemple aussi.

Résultat en image :

Les images ci-dessus représentent la place communale de La Louvière ce qui correspond à des bâtiments publics : théâtre, conservatoire, maison communale (mairie) mais aussi à des nombreuses habitations et commerces privés. Nous avons donc ici une mixité assez importante de fonctions comme d’utilisation ou d’architecture avec de simples maisons, parfois anciennes qui côtoient des immeubles ou des bâtiments publics.

C’est d’ailleurs là toute la délicatesse de l’intervention car l’utilisation et surtout les horaires d’utilisation étant différents, il faut trouver, si c’est possible un moment charnière commun représentatif ou se résoudre à composer à partir de moments différents.

Grâce à ceci, on pourra donc bien visualiser les différences d’isolation entre les éléments de façade mais à condition que les températures intérieures depuis au moins deux heures soient similaires.

Hugues CREPIN

Autres articles

MENU PRINCIPAL