Fuite dans une descente d'eau sanitaire vue en thermographie : Différence entre versions

De website

(Page créée avec « <metadesc>Vue en thermographie d'une recherche de fuite dans une descente d'eau sanitaire</metadesc> ==Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie== La thermograp... »)
 
(Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie)
 
(Une révision intermédiaire par un utilisateur est masquée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
<metadesc>Vue en thermographie d'une recherche de fuite dans une descente d'eau sanitaire</metadesc>
 
<metadesc>Vue en thermographie d'une recherche de fuite dans une descente d'eau sanitaire</metadesc>
 +
 +
<metadesc>Thermographie infrarouge d'une fuite dans une descente d'évacuation des eaux sanitaires</metadesc>
  
 
==Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie==
 
==Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie==
  
La thermographie est souvent très efficace pour déterminer le niveau des fuites.  Nous avons ici un cas assez compliqué d'une descente d'eau sanitaire placée dans la coulisse d'un mur creux. La situation en est au point que chaque fois que le client prend un bain, l'eau ruisselle sur la façade, raison de son appel. En plus de cette analyse, il a aussi été découvert qu'une forte accumulation d'eau existait, jusque 95% de taux d'humidité et des thermographies successives ont permis de déterminer la source de la fuite et l'ampleur de son bassin d'infiltration à l'intérieur:
+
La '''thermographie''' est souvent très efficace pour déterminer le niveau des '''fuites'''.  Nous avons ici un cas assez compliqué d'une descente d'eau sanitaire placée dans la coulisse d'un mur creux. La situation en est au point que chaque fois que le client prend un bain, l'eau ruisselle sur la façade, raison de son appel. En plus de cette analyse, il a aussi été découvert qu'une forte accumulation d'eau existait, jusque 95% de taux d'humidité et des thermographies successives ont permis de déterminer la source de la fuite et l'ampleur de son bassin d'infiltration à l'intérieur:
  
 
[[Fichier:Fuite-descente-eau-thermographie.JPG|640px|Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie]]
 
[[Fichier:Fuite-descente-eau-thermographie.JPG|640px|Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie]]
 +
 +
L'intérêt de la thermographie est ici multiple car l'endoscopie était compliquée à cause des coudes et de petits diamètres mais une discipline dans l'ordre des prises de vue a permis une identification claire qui permettra de limiter les travaux, objectiver l'ampleur de l'imprégnation déjà présente et de valider la position de la descente d'eau.
 +
 +
Dans ce cadre-ci, la thermographie a permis de démontrer que la fuite commençait dès après le coude de descente de cette évacuation des '''eaux sanitaires''' mais l'eau ne ruisselait que un peu au-dessus du niveau de la porte d'entrée.
  
 
[[catégorie:fuites]]
 
[[catégorie:fuites]]
 
[[catégorie:articles]]
 
[[catégorie:articles]]

Version actuelle en date du 4 février 2016 à 11:48

Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie

La thermographie est souvent très efficace pour déterminer le niveau des fuites. Nous avons ici un cas assez compliqué d'une descente d'eau sanitaire placée dans la coulisse d'un mur creux. La situation en est au point que chaque fois que le client prend un bain, l'eau ruisselle sur la façade, raison de son appel. En plus de cette analyse, il a aussi été découvert qu'une forte accumulation d'eau existait, jusque 95% de taux d'humidité et des thermographies successives ont permis de déterminer la source de la fuite et l'ampleur de son bassin d'infiltration à l'intérieur:

Fuite dans une descente d'eau vue en thermographie

L'intérêt de la thermographie est ici multiple car l'endoscopie était compliquée à cause des coudes et de petits diamètres mais une discipline dans l'ordre des prises de vue a permis une identification claire qui permettra de limiter les travaux, objectiver l'ampleur de l'imprégnation déjà présente et de valider la position de la descente d'eau.

Dans ce cadre-ci, la thermographie a permis de démontrer que la fuite commençait dès après le coude de descente de cette évacuation des eaux sanitaires mais l'eau ne ruisselait que un peu au-dessus du niveau de la porte d'entrée.