Thermographie d'un pont thermique dans l'isolation d'une façade extérieure : Différence entre versions

De website

(Page créée avec « Une utilisation de la thermographie : <metadesc>Thermographie d'un pont thermique dans un mur</metadesc> ==Pont thermique dans un mur isolé== Lieu : ''Genappe, Brabant,... »)
 
 
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
Hugues CRÉPIN
 
Hugues CRÉPIN
  
[[catégorie:article]]
+
[[catégorie:articles]]
[[catégorie:pont thermique]]
+
[[catégorie:ponts thermiques]]
 
[[catégorie:isolation]]
 
[[catégorie:isolation]]

Version actuelle en date du 4 mars 2015 à 00:14

Une utilisation de la thermographie :

Pont thermique dans un mur isolé

Lieu : Genappe, Brabant, Wallonie, Belgique

Lors du contrôle d’isolation, un important pont thermique est apparu dans la façade.

Résultat en image thermographique:

Pont-thermique-thermographie.jpg


Résultat, près de 2°C d’écart entre le mur normal et l’épicentre du pont thermique.

Voici une vue thermographique rapprochée du pont thermique :

Pont-thermique-thermographie-zoom.jpg

Zoom en thermographie du pont thermique au-dessus de la porte de garage

Cette différence n’est pas très grande sauf que cette pièce servant de garage, elle n’est pas chauffée, cela atténue donc le contraste, si un jour elle est réaménagé en pièce de vie, ce pourrait devenir une zone soumise au point de rosée car affichant là des différences de température allant jusque 6 à 8°C.

La cause de ce pont thermique est une poutre métallique qui manifestement perfore aussi l’isolant.

Hugues CRÉPIN